Pied diabétique et de celui des personnes atteintes de la goutte et de l’hypercholestérolémie

Le pied diabétique :

Une hyperglycémie chronique est susceptible d’altérer tous les vaisseaux sanguins en les rétrécissant ce qui empêche le sang de circuler convenablement dans les membres inférieurs. Les complications qui touchent les pieds, appelé également pied diabétique, sont étroitement liées à la baisse de sensibilité des nerfs de contact, empêchant la perception des petites blessures ou anomalies du pied (cor, durillon, fissure, crevasse, mycose…), lesquelles finissent par s’amplifier et s’infecter… avec un risque d’amputation. Les symptômes du pied diabétique sont les suivants :

  1. Picotements ou sensations de petites décharges électriques au niveau des pieds (particulièrement la nuit).
  2. Sensibilité réduite aux pieds (neuropathie sensorielle).
  3. Cors sur les pieds, durcissement et ampoules.

Le traitement du pied diabétique septique est limité par l’atteinte vasculaire. La première étape consiste à rétablir les conditions locales d’une cicatrisation, en assurant l’apport de nutriments, d’oxygène et d’antibiotiques au site de l’infection. Le centre 2bZEN vous procure un suivi en amont afin d’assurer les conditions hygiéniques optimales pour éviter de telles complications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Shopping Cart